Vendredi du Vin #30 : Vin et sexe, l’orgasme avec le Gama-sutra !

Posté par Eva ROBINEAU, le 29 octobre 2010

Après le très esthétique et bourgognelivien Vendredi du Vin #29 consacré à la quille, voici ce mois-ci un Vendredi du Vin plutôt… chaud! Les Vendredis du Vin sont une orgi… une réunion de blogueurs oenophiles autour d’un thème de dégustation. Et en ce frileux mois d’octobre, notre déjanté mais néanmoins fort sympathique président le Bicéphale buveur a tenu à nous gratifier d’un thème de dégustation qui met le feu à la blogosphère… Le vin et le sexe!

Avant de mettre à nu les vins dégustés, je tiens à remercier notre président bicéphalien pour ce thème, qui m’a valu un grand sourire du caviste, alors que je lui demandais une bouteille coquine. Un peu d’amusement et d’étonnement dans son regard au début, qui se sont transformés en vrai fierté lorsqu’il a trouvé LA bouteille qu’il me fallait. Avec avant, une petite mise en jam… en bouch… bref, les préliminaires quoi! Oui deux bouteilles, parce que le sexe, c’est quand même mieux à deux, non?

Lumière tamisée, draps de satin, musique torride, il est temps de passer aux choses sérieuses… Déshabillons la première, un peu timide… Alors allons-y en douceur…

Allez, n’aie pas peur…

Mmmmh… Nuits… Torrides?

Rapproche-toi encore un peu…

Aaaaah, « Nuits d’ivresse », tout un programme…

« Nuits d’ivresse », de Catherine et Pierre Breton, c’est bio, c’est bon, et ça vient de la Loire, forcément… « Nuits d’ivresse », un Bourgueil sans soufre, comme le sexe, naturel, sauvage, animal, bestial !!! Les arômes concentrés de griottes viennent au nez comme une invitation à prendre franchement la chose en main et à dévorer ses tannins avec fougue…

Mais manque de longueur en bouche… Vite, vite, vite, passons à l’étape suivante, je n’en peux plus d’attendre la suite, je bouille d’impatience, vite, vite!

Mais la deuxième est coquine, et se fait attendre…

Allez viens ma jolie…

Mmmmh, ces petits tatouages… Enlève-moi tout ça !!!

Gama sutra… Ouh tu me plais toi !

Mais tu es une vraie bible de l’oenosexualité toi!

Domaine des Vins Contés, Olivier Lemasson, ce Gamay vient de Loire aussi, forcément… A peine le nez sur la bouteille, qu’il m’envoie déjà plein d’arômes acidulés gourmands à la figure. Viens donc voir dans mon verre… Hum, des arômes épicés, des arômes de griottes, du fruit,  de la gourmandise en veux-tu, en voilà, tellement, tellement, que j’en reste sur le cul. Pas la peine d’attendre plus pour finir dans ma bouche et ressentir encore cette gourmandise, avec ces beaux arômes de cerise, et une légère amertume gourmande, comme dans le chocolat noir… C’est long, et plus c’est long… Et on recommence encore, encore et encore, il n’y a que l’épuisement qui nous arrête. Eh bien, sacré coup ce Gamay!!!

Bon, là c’était pour l’intérieur de la bouteille, mais quand même, avec un nom pareil, on ne peut pas laisser passer cette fabuleuse occasion de vous éduquer, vous public, à l’oenosexualité… Attention, la séquence suivante est réservée aux seuls oenosexuels, âmes sensibles et prudes, fuyez ! Voici donc le Gama Sutra, illustré par les deux principaux acteurs de cette soirée, sans commentaires…

Bon, là je crois qu’on va les laisser finir tranquillement…

Alors mille mercis môsieur le Président bicéphale, pour ce thème, on a pris notre pied, et à plusieurs. Et avec ces deux cuvées muy caliente, on s’aperçoit que les ligériens ne sont pas en reste en la matière, loin de là…

Bon maintenant, on va les laisser se reposer un peu, nos deux stars ont tout donné, maintenant, laissons-les dormir:

(l’histoire ne dit pas laquelle de deux a ronflé…)

Mots-clés :, , , ,

Vous pouvez laisser un commentaire.

5 Commentaires pour l'article “Vendredi du Vin #30 : Vin et sexe, l’orgasme avec le Gama-sutra !”

  1. Iris :

    Merci, Eva, pour cette belles histoire raconté on texte et surtout images bien sages et presque dans le style d’un livret pour enfants (à peine majeurs…;-) – qui nous montre en plus, que la même inspiration vinesque peut bien amener à des résultats aussi plaisants de mise en scène l’un que l’autre entre le matin avec Hub et le soir avec Eva:-)!

  2. Andrea :

    c’est extra … ce billet !!! il mérite bien, pas en réponse … mais d’être accompagne dans l’ambiance crée par cette chanson http://www.youtube.com/watch?v=ABjif5N1uKE

  3. Eva :

    @Iris : merci :) Et d’ailleurs, j’en profite pour mettre le lien vers le billet de l’Hub, qui complète ma petite Bible de l’oenosexualité http://www.oenotheque.net/article-vdv-30-un-vin-pour-toutes-les-positions-59715978.html

    @Andrea : Merci ! :) C’est extra! J’avais en tête ceci quand j’ai fait ce billet ;) http://www.youtube.com/watch?v=pruYLmuEbjg

  4. Mes vins contés… | Oenos :

    [...] y a quelques mois déjà, j’étais tombée sous le charme de son GamaSutra lors du superbe thème des Vendredis du Vin du Bicéphale buveur, Le vin et le sexe ! Un grand [...]

  5. Dégustation AVN – 7 novembre 2011 | Oenos :

    [...] nouveau, léger, fruité, un très bon vin primeur. Puis Cheville de Fer, sa cuvée de Côt et Gama-sutra, sa cuvée de vieux gamays. J’aime beaucoup ce qu’il fait, je trouve ses vins toujours [...]

Commenter