#BourgogneLove, le bilan

Posté par Eva ROBINEAU, le 1 décembre 2010

Mouais, ça fait un peu peur comme titre… Disons plutôt « retour sur une folle journée ». #BourgogneLove? Késako? 


Hier, aux environs de midi, toute la blogosphère du vin s’est mise aux couleurs de Bourgogne Live, Facebook s’est retrouvé totalement envahi de petits logos rouges et blancs, les tweets #BourgogneLove pleuvaient en même temps que les billets. Mais pourquoi donc? Quelques éléments sont nécessaires pour comprendre ce phénomène, l’ampleur qu’il a pris, et le pourquoi du comment de la (sans doute?) nouveauté de cette initiative.

Au commencement, il y avait Bourgogne Live. Ce blog, ouvert il y a 10 mois à peine, a été créé par François Desperrier et Aurélien Ibanez, deux fans de Bourgogne et de vin. Et ce qui s’est passé avec eux est assez unique. Ils ont réussi à se faire connaître et reconnaître petit à petit dans la blogosphère du vin, et à se faire accepter par tout le monde sans s’imposer. Sans doute parce qu’ils ont tout compris au web.

Aurélien s’occupe du support. Il faut dire aussi qu’il fait des photos magnifiques, mais c’est aussi lui qui passe des journées entières à nous concocter des vidéos aux images et au montage parfaits. Oui, c’est lui l’artisan de la vidéo de Luchini aux milliers de vues que vous avez dû voir passer. Sans ce contenu interactif, qui correspond aux attentes du web aujourd’hui, Bourgogne Live ne serait pas aussi « Live ». 

Et puis il y a François, LE community manager par excellence. Sans doute est-ce sa nature généreuse qui le guide dans ses interventions, mais jamais il ne rentre dans un conflit, toujours il essaie de le désamorcer, de ne pas mettre d’huile sur le feu. Il aime échanger, ça se voit, ça se sent. Le dialogue est toujours meilleur sur Bourgogne Live. Et il ne se ferme aucune porte, va voir tout le monde, discute avec tous. Et il est le seul à pouvoir nous dénicher les petites pépites qui font que le web du vin ne s’ennuie jamais. 

Tout ça mélangé donne un Bourgogne Live fédérateur, qui a réussi comme personne a créé l’adhésion autour de lui. Le web du vin ne serait pas le même sans nos deux acolytes. 

Alors, parce qu’on ne les remercie jamais assez pour ce qu’ils font, j’ai contacté plusieurs membres de cette bloglouglou pour leur soumettre cette idée très Bisounours : lancer une journée #BourgogneLove, une journée pour dire à nos deux BL qu’on aime ce qu’ils font, qu’on les encourage à continuer, qu’on est derrière eux, qu’on les aime tout simplement. Tout le monde était assez emballé par cette idée, et hier, à midi, l’opération #BourgogneLove fut déclenchée. 

Un à un, tous les profils Facebook de la bloglouglou et, plus largement, des fans de Bourgogne Live se sont mis aux couleurs de l’amour. Des petits BL apparaissaient partout partout, c’était incroyable, et en même temps très très amusant.

Un à un, les billets d’amitié tombaient, chacun remerciant à sa manière nos deux compères pour leur travail, leur blog, leur amitié. 

Un à un aussi, les tweets pleuvaient et le hastag #BourgogneLove nous envahissait à son tour, et tout ce petit monde a exprimé son amour inconditionnel des BL boys ! :)
EvaRobineau, LittinerairesV, _Oenos_, MUSIQUEETVIN, JeremieBertrand, @DomaineLisson, Ethiquettes, VickyWine, idealwine, rickbakas, itsfabuleux, youwineblog, champagnejayne, ph_hugon, vinternet, sowine, BakasMedia, bicephalebuveur, tarlant, elvwines, StefanLuka, mroconnell, YairHaidu, Anab_G, winetravel, lovethatwine, IRWT_fr, TweetAWine, soumitraxb, @grape_escape, taste_a_wine, JillDever, wineLIFECEO, vinsnaturels, lagramiere, lepoulpebleu, ludovicroif, vindicateur, smeritano, vinifero, pierrickbouquet, mysocialwinery, hazewee, takeasipchriskwine, bigpinots, Triptiq, Beauneman… Tout ce petit monde a BourgogneLové (Peut-être même que j’en oublie!) !

En quoi alors est-ce un phénomène unique? Unique parce que Bourgogne Live est extrêmement fédérateur et fait l’unanimité. Comme personne dans cette blogosphère. Unique aussi pour les raisons du soulèvement de cette blogosphère . Oui, il y a déjà eu et il y a encore des cas de soutien en masse à des blogueurs. Mais ceux-ci ont comme moteurs soit un conflit, entre blogueurs ou entre blogueurs et personnalités publiques (et donc une prise de parti), soit une remise en cause de la liberté d’expression (les exemples de blogueurs emprisonnés ne sont que trop nombreux), soit une privation de liberté tout court (comme le soutien à Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, que nous soutenons aussi), entre autres.

Mais, j’ai eu beau chercher, je n’ai pas encore trouvé de soulèvement qui ai eu pour seul moteur l’amitié et la simple volonté de remercier ces blogueurs pour leur travail. Peut-être trouverez-vous d’autres cas qui ressemblent à ce #BourgogneLove, mais il me semble que cela reste assez rare. Il n’y a aucune arrière-pensée derrière cela, juste la volonté de leur dire qu’on aime leur travail, qu’on aime ce qu’ils sont et que c’est toujours mieux de le dire, surtout quand on est beaucoup. Rien d’autre.

Alors sans doute que cette initiative n’est ni nouvelle, ni unique. Mais après tout, est-ce que ça a vraiment de l’importance? Non, le plus important, c’est d’avoir vu au fur et à mesure toutes les photos de profil changer, tous les tweets et tous les billets arriver, et d’avoir senti cet élan d’amitié et de soutien prendre forme. Alors à tous aussi, un immense merci d’avoir suivi ma folle idée, d’avoir joué le jeu, avec autant d’entrain et d’envie. C’est beau l’amour quand même…

Mots-clés :,

Vous pouvez laisser un commentaire.

5 Commentaires pour l'article “#BourgogneLove, le bilan”

  1. TweetAwine :

    Moi aussi j’ai joué… Un peu en retard mais j’ai joué: http://ow.ly/3i0ZN

  2. Eva :

    L’important, c’est de participer, avant, pendant, après, on s’en fout, c’est que de l’amour !

  3. TweetAwine :

    Mouai t’as raison… J’ai même proposer une belle idée de business Model sur Facebook ;-)

  4. Bourgogne Live :

    Que dire Eva? Merci beaucoup d’avoir été à l’initiative de ce qui restera pour nous une journée unique! Tous ces BL qui se sont répandus plus vite qu’une grippe H1N1…ça m’a même fait un peu peur un moment !

    Nous remercions sincèrement toute la bloglouglou pour cet élan de sympathie qui nous a boosté pour 10 ans!

    J’espère qu’il y aura d’autres journées bisounours comme celle d’hier, aussi spontanée et désintéressée, à laquelle nous pourrons apporter nous aussi notre soutien!

    La vie fut très BL le 30 novembre 2010 :-)
    François

  5. Trêve de Noël pour les Vendredis du Vin « Vendredis du Vin :

    [...] ouvertes), il y a encore notre chère et méritante présidente sortante, Eva Robineau, la reine du coeur, qui a eu une bonne idée fédératrice pour nous faire patienter. Elle s’est transformée en [...]

Commenter