Loire, INAO, AOC, AOVDQS & co

Posté par Eva ROBINEAU, le 2 octobre 2011

AOC, AODVQS, grand cru, premier cru… Quelques changements INAOesques en Loire…

C’est Philippe, sur son blog La Pipette aux Quatre Vins, qui nous apprend la bonne nouvelle via Tessa Laroche :

« Rassurée quant à la tournure de ces vendanges 2011, Tessa Laroche nous annonce au passage et joyeusement, la grande nouvelle du jour : l’INAO a validé à l’unanimité, la reconnaissance de l’appellation Savennières-Roches-aux-Moines, avec son nouveau cahier des charges et ses exigences rassurantes quant à la qualité des vins produits par les huit vignerons de l’AOC. « Ouf! Un long travail qui aboutit enfin!… »"


Oui, cette semaine s’est réunie la Commission permanente et le Comité national des appellations d’origine relatives aux vins, aux eaux-de-vie et autres boissons alcoolisées de l’INAO (reprenez votre souffle!). A l’issue de cette réunion, 60 cahiers des charges ont eu leurs décrets d’homologation publiés au Journal officiel. Plusieurs d’entre eux concernent la Loire, dont le détail se trouve ici :

-  L’appellation d’origine vin de qualité supérieure (AOVDQS) « Coteaux d’Ancenis » a été reconnue Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). L’AOVDQS Lavilledieu a formulé une demande de reconnaissance en IGP et l’AVODQS Thouarsais a souhaité être intégré à l’AOC Anjou.

- Savennières Roche aux Moines et Savennières Coulée de Serrant deviennent deux AOC à part entière.

- L’AOC Quarts de Chaume est désormais complété par la mention « grand cru » et Coteaux du Layon Chaume par la mention « premier cru ».

- L’AOC Touraine peut désormais être complétée des dénominations géographiques Chenonceaux et Oisly.

Pour mieux comprendre le contexte et les enjeux de la reconnaissance des Savennières Roche aux Moines et Savennières Coulée de Serrant en tant qu’AOC et des « grand cru » et « premier cru » apposé respectivement aux AOC Quart de Chaume et Coteaux du Layon Chaume, je vous invite et même vous incite à lire attentivement l’article de Philippe qui a pour lui une connaissance très fine de ce vignoble et de ses enjeux.

C’est aussi un sage dont il convient d’écouter attentivement les paroles, je vous laisserais donc méditer ses phrases : « Le travail, la patience et la volonté des vignerons locaux sont essentiels, avec en premier lieu, une recherche en commun des conditions de production orientant les vins vers une meilleure qualité finale, plus « homogène », pour obtenir enfin des cuvées exprimant les grands terroirs dont elles sont issues, grâce à des usages locaux, loyaux et constants. Les premiers pionniers en la matière montrent le chemin d’encore plus grands chenins!… Messieurs les vignerons, ne laissons pas cela aux générations baby-durables!… C’est la nôtre, la vôtre qui doit passer à l’action, dès maintenant!…« 

La messe est dite.

Sources :

« INAO News : la Roche-aux-Moines nouvelle est arrivée!… », La Pipette aux Quatre Vins

« Principales conclusions du Comité national des AOC viticoles », L’hôtellerie-restauration


Mots-clés :, , , , ,

Vous pouvez laisser un commentaire.

2 Commentaires pour l'article “Loire, INAO, AOC, AOVDQS & co”

  1. Anjou ? Feu ! | Oenos :

    [...] y a quelques jours, je me disais chouette, de nouvelles appellations sont créées, notamment Savennières Roche-aux-Moines et Savennières Coulée de Serrant. Et puis dans la [...]

  2. vinblog :

    Je travail sur les aoc de Loire en se momen, c’est trop le bazar la dedans….

Commenter