Venez prendre un « Verre des Poètes » chez Jacques Berthomeau…

Posté par Eva ROBINEAU, le 3 octobre 2011

A chaque début de mois, le bébé blogueuse que je suis est invitée à venir parler d’un vin, en toute simplicité, sur le blog de Jacques Berthomeau, sage parmi les sages. C’est donc un honneur que de pouvoir prendre la parole chaque mois chez lui sur un vin que j’ai aimé, qui m’a marqué et que j’ai envie de vous faire partager.

La première fois, j’avais fait chanter les Rossignoux de Christophe Foucher. Aujourd’hui, je vous invite à partager un Verre des Poètes d’Emile Heredia :

Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai choisi aujourd’hui ce vin. Ce Verre des Poètes d’Emile Heredia. Peut-être que noyé sous un flot continu d’informations démoralisantes et de discours détestablement creux, on finit par avoir besoin de se poser. Et de voir les mots se poser aussi. De prendre le temps de les lire et de les écouter. De ceux qu’on ne présente plus à ceux qui laissent leur plume fiévreuse déverser des torrents de mots sur des lignes virtuelles, il est bon de laisser les poètes nous bercer ou éveiller nos consciences.

La suite, sur le blog de Jacques Berthomeau.

Et merci encore Jacques pour cette belle invitation.

Mots-clés :,

Vous pouvez laisser un commentaire.

2 Commentaires pour l'article “Venez prendre un « Verre des Poètes » chez Jacques Berthomeau…”

  1. Yvette Coffe :

    Berthomeau attendez Berthomeau c’est pas l’ancien directeur de la Société des Vins de France Filiale de Pernod Ricard qui commercialise entre autre la Villageoise Margnat oui les bouteilles en plastique!
    Et c’est un sage, un poète tu parles mais un type avec un passif pareil ça devrait pas parler de vin de terroir ma jolie… des trucs pareils c’est de la meeerde!

  2. Eva ROBINEAU :

    C’était en 1986, pendant 2 ans. Et non, ça ne me gêne pas de parler vins de terroir avec lui.

Commenter