C’est beau, c’est nouveau, c’est bon !

Posté par Eva ROBINEAU, le 23 novembre 2011

Point de banane ici, ni de Beaujolais uniquement, juste des vins nouveaux qui goûtent bien.

Aux Caves Augé à Paris, jeudi dernier, on pouvait goûter trois vins nouveaux. Cette année, pas de tonneaux et de mises en bouteille, plainte de voisins, tout ça tout ça… Donc, il y avait le Beaujolais Nouveau de Jean Foillard, l’Olto de Nicolas Carmarrans, mais mon coup de coeur va à la cuvée « Octobre » du domaine des Foulards Rouges. Syrah-grenache, ce vin nouveau m’a plu, parce que rond et assez gourmand, bref un vrai régal d’octobre !

Et puis le soir, direction Versant Vins, au Marché des Enfants Rouges, avec une bande de joyeux lurons. La palette proposée des vins nouveaux était large et balayait presque toutes les régions viticoles, rien que pour ça, bravo ! Le Côtes du Rhône villages de Marcel Richaud fut parmi mes préférés. Mais comment dire, ça avait beau être assez bon, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à son Cairanne et son Ebrescade. Et de les préférer. Je sais, faut pas comparer ce qui n’est pas comparable, mais en même temps je suis tellement amoureuse de son Cairanne que je ne dois pas être complètement objective.

Et alors LA grosse surprise de la soirée, c’est un petit oiseau qui a fait l’unanimité lors de la soirée, au point qu’on en a repris quelques bouteilles verres ! Le Beaujolais Nouveau de Julien Merle. Grande buvabilité, absence de banane ou autre goût « typique » du Beaujolais Nouveau (ai-je mis assez de guillemets?), il a donnait tout ce qu’on attendait de lui cette soirée-là : nous accompagner toute la soirée pour célébrer cette belle région viticole qu’est le Beaujolais !

Mots-clés :

Vous pouvez laisser un commentaire.

Commenter