#Vendredis du Vin #41 : les bulles de mariage

Posté par Eva ROBINEAU, le 25 novembre 2011

Mariage, mariage… Poésie, romantisme, fidélité, amour, cœur-cœur-cœur et bulles-bulles-bulles !

Le thème de Stéphanie pour ce Vendredi du Vin, les bulles de mariage, est assez mignon mais en même temps très terre à terre. A la fois il comporte ce côté complètement romantique assumé des bulles pour un mariage (et les colombes qui s’envolent dans le ciel, tout ça, tout ça…) mais en même temps, il nous ramène directement les pieds sur Terre, car on voudrait tous de belles bulles mais le budget serré d’un mariage oblige à être malin et à trouver une alternative gourmande moins onéreuse.

Je suis à un âge où beaucoup de monde dans mon entourage s’est marié, se marie ou va se marier. Un sujet d’actualité donc. Et ça fait flipper. Pourquoi ?

- Parce qu’on entre dans la catégorie des « grands » (Naaaaaaaaaaaaan)

- Parce qu’on a peur que sa future mariée de copine ne trouve pas LA robe qui va la faire ressembler à une princesse (alors qu’en fait, si, toujours)

- Parce qu’on peur qu’elle perde trop de poids avec le stress du mariage et que sa robe soit trop grande le jour J

- Parce qu’on a peur de se planter dans le choix de sa robe et de ressembler à un gros bonbon

- Parce qu’on a peur qu’il pleuve et que tout les gens rabachent toute la journée aux mariés « eh, mariage pluvieux, mariage heureux! » (Alors que c’est « mariage plus vieux, mariage heureux », nan mais!)

- Parce qu’on a peur de se prendre une averse sur la tête et de ressembler à un mouton toute la journée

- Parce qu’il y a toujours un gosse pour balancer du riz dans les yeux à la sortie de la messe

- Parce que la belle voiture des années 30 des mariés ne démarre jamais

- Parce que les estrades des photographes ne sont jamais stables et que « Put*** arrêtez de la faire bouger!!! »

- Parce qu’on a le chic pour fermer les yeux sur chaque photo

- Parce qu’on a peur que les cousins machins nous fassent faire des jeux à la con qui mettent mal à l’aise les mariés

- Parce qu’on sait pertinemment que ça va arriver

- Parce qu’on a peur d’avoir à « tourner les serviettes »

- Parce qu’on sait que ça aussi, on y coupera pas

- Parce qu’on a peur que les photos de l’enterrement de vie de jeune fille soient projetées dans un diapo photo devant tooooooute la salle

- Parce qu’on a toujours très peur en découvrant le plan de table

- Parce qu’on a peur que le vieil oncle du marié fasse des blagues salasses tout au long du repas

- Parce qu’on a peur que le DJ nous impose une partie musette

- Parce qu’on a peur d’en faire trop

- Parce qu’on a peur de ne pas en faire assez

- Parce qu’on a peur d’être pompette dès le vin d’honneur

- Parce qu’on a déjà envie d’enlever ses chaussures dès le vin d’honneur

- Parce qu’on a peur de boire de la merde au vin d’honneur

Et puis finalement, on peut avoir de belles surprises. Un temps radieux, des mariés magnifiques, une estrade qui bouge presque pas (non, ça, ça n’existe pas), une ambiance joyeuse mais pas vulgaire. On se retrouve entre copains, on rigole, on raconte des bêtises aux mariés pour leur offrir une bulle d’air dans une journée stressante et on leur dit « Allez, allez, on trinque, on trinque ! »

Pour que le vin d’honneur soit une réussite, j’aurais pu conseiller la cuvée Fidèle de Vouet et Sorbée, mais bien trop chère pour un mariage de 200 et quelques personnes. Alors je me dis qu’un bon compromis serait de bonnes bulles à prix modeste, mais pas bradé, pour ne pas oublier la qualité. J’ai choisi le Montlouis-sur-Loire Brut de François Chidaine, élégant mais sans fioritures, ses bulles fines me plaisent. Un vrai vin, raffiné, qui passe à merveille et reflète la belle ambiance de cette journée. Et à 9€ et quelques en départ domaine, les mariés n’auront pas à se ruiner.J’aurais pu prendre celui des Loges de la Folie aussi, mais je le laisse à notre présidente ;-)

Montlouis-sur-Loire brut Méthode Traditionelle - François Chidaine

Montlouis-sur-Loire brut Méthode Traditionelle - François Chidaine - Copyright http://unmetsdixvins.com/

Et qui sait, le DJ aura peut-être pitié de nos oreilles et nous évitera de faire tourner les serviettes…

Mots-clés :,

Vous pouvez laisser un commentaire.

11 Commentaires pour l'article “#Vendredis du Vin #41 : les bulles de mariage”

  1. Patrick Bottcher :

    Aaaargh… une de mes bulles préférées…

  2. olif :

    Oui, tourner les serviettes, c’est terrible. Sauf à la Paulée de Meursault. Du moment qu’on ne fait pas la queue leu leu…

  3. ShowViniste :

    Et peut-être aussi : « d’avoir peur de s’engager » , non ?
    Étonnant ton billet, rien à propos de ton alter, tu sais de cet autre avec qui tu passes la bague au doigt. Serait-ce un billet un poil narcissique ???

  4. Eva ROBINEAU :

    @Patrick Tiens on ne l’a pas encore goûté ensemble celle-ci, va falloir y remédier ;-)

    @Olif et à la fin de la Paulée, vous ne faites même pas à la queue leuleu?

    @Showviniste Ah c’était peut être pas assez clair, je me place du côté de celle qui marie ses copains, et surtout ses copines :-) Ça n’est pas moi qui joue à la princesse ;-)

  5. ShowViniste :

    Mouais….

  6. Eva ROBINEAU :

    Mouais quoi?

  7. Antoine Haralde :

    Pourquoi Chidaine (et un Montlouis) alors qu’il y a tant de meilleures bulles du côté des Vouvray?

  8. Eva ROBINEAU :

    Et l’avez-vous goutée cette cuvée de Chidaine?

  9. Gérard G :

    J’adore toutes les raisons de flipper !!! :-) Ca sent la participation à pas mal de mariage !! lol
    Le choix de la Loire, que ce soit Crémant, Vouvray, Montlouis, Sau mur Brut est toujours un bon choix. Les qualités sont très souvent au rendez-vous. Seul point négatif, encore trop de monde voyant que ce n’est pas du Champagne, dénigrent les autres bulles …. Souvent, loin des mariés, j’entend les commentaires du style « Ils se marient même pas au Champagne » !!! C’est Nul !

  10. Eva ROBINEAU :

    Oui, Il y a des petites merveilles tout au long de la Loire en pétillant :-) C’est vrai que c’est encore trop cantonné au « C’est pas du Champagne » et c’est dommage car il y a aussi de très très bonnes choses ailleurs et à des prix plus accessibles. Ne pas se marier au Champagne ne veut pas dire qu’on a négligé la qualité et le plaisir ! :-)
    Il faut que j’aille lire ta contribution d’ailleurs ;-)

  11. Les Vendredis du Vin #41 : compte-rendu des bulles de mariage · :

    [...] (dont on va consulter tous les jours son calendrier de l’Avin hein, je compte sur vous !) a son coeur qui bat pour le brut de François Chidaine et je ne la comprends que de trop : à 9,30 € à la propriété, ce serait folie que de [...]

Commenter