Le Chenin des rêves*

Posté par Eva ROBINEAU, le 22 décembre 2011

Cette année, je me suis dit que j’allais peut-être participer au Wine Blog Trophy. Mais comme je ne sais pas être sérieuse, j’ai fait un peu n’importe quoi… Comme d’habitude quoi…

Domaine du Collier_Saumur blanc

Le Coinstot Vino.

Paris.

Passage des Panoramas.

Un endroit sympa un peu branché où on peut rencontrer plein de monde.

Là, j’y suis avec un chien, un mouton, une girafe et un dragon.

On a de la chance, aujourd’hui le dragon ne crache pas de feu.

J’ai mis un tutu rose.

Assorti à mes chaussons.

Ah tiens oui, je suis en chaussons.

On boit.

Je vais aux toilettes.

J’ouvre la porte.

Je tombe sur des vignes.

Des vignes à perte de vue.

Les raisins sont blancs.

Tout d’un coup, ils se détachent, virevoltent dans l’air sur « We are the world » de Mickael Jackson et viennent se poser sur mon cou pour former un collier.

Là surgit un requin à casquette sur un carrosse à turbo-réacteurs.

Je crois qu’il veut mon collier.

Je cours pour lui échapper.

Mon tutu s’est transformé en armure, c’est pas facile de courir.

Je vois au loin un château.

J’enclenche moi aussi mon turbo réacteur pour m’y rendre.

C’est rigolo, on dirait le château de Saumur.

J’enclenche mon second turbo-réacteur pour me rendre en haut d’une tour.

Il tombe en panne en plein milieu de mon ascension.

Je tombe.

Je me réveille en sursaut.

Ouf.

Ce n’était qu’un rêve.

Ma sieste a duré trop longtemps.

Il est déjà tard.

Je dois rejoindre des amis.

J’enfile mon manteau.

Direction métro Faiherbe Chaligny.

Le Siffleur de Ballons.

Ma deuxième maison.

Je salue rapidement mon baràviniste préféré (oui j’invente des métiers).

J’arrive bonne dernière du groupe.

On se moque de la marque d’oreiller sur ma joue.

Je dois aller choisir une bouteille dans la cave du Siffleur.

J’adore regarder toutes ces bouteilles, prendre le temps de découvrir de nouvelles références, de nouveaux domaines, saliver devant certains crus et finalement, ne pas savoir quoi choisir.

Tout à coup, mon regard s’arrête sur une bouteille.

Domaine du Collier, Saumur.

Mon rêve me revient en tête.

J’ai déjà gouté cette bouteille.

Au Coinstot Vino justement.

On s’était laissé conseiller par l’un de deux proprios de ce bar à vins.

On avait été complétement bluffé par cette bouteille.

On en avait reparlé longtemps après.

C’est un signe.

Mon inconscient me guide.

Je me laisse guider.

Je montre la bouteille choisie à mon baràviniste.

Il approuve d’un sourire.

J’aime sa vision du vin, réaliste, respectueuse des vignerons qui travaillent bien sans suivre trop les modes.

Il revient avec une bouteille fraîche et l’ouvre devant nous.

Je m’assois.

Autour de nous, ça parle, ça boit, ça mange, ça vit.

J’aime cette ambiance.

J’aime quand on partage des bonnes choses, qu’on s’enflamme pour des sujets passionnants et passionnés.

Je pioche dans la planche charcuterie-fromage, nourriture dont je pourrais me contenter au quotidien.

Un de mes amis commande du Lard de colonnata, j’en profite pour commander une burrata.

Deux tueries.

Le vin est bon ici, la nourriture aussi.

Ici, l’un ne va pas sans l’autre.

Les fromages me ravissent, autant que la charcuterie.

Le lard de Colonnata, servi avec des tranches de pain grillées chaudes, est à tomber.

On se partage une burrata qu’on déguste avec gourmandise.

Et le vin ?

Appellation Saumur blanc.

Il faut la laisser s’ouvrir.

J’aurais tendance à dire ça pour tous les autres vins, mais celui-là, encore plus.

Domaine du Collier.

Créé par Antoine Foucault et Caroline Boireau en 1999.

Oui, il y a un lien de parenté avec les Foucault du Clos Rougeard.

Mais finalement, ici, peu importe.

C’est un vin d’une grande élégance.

Finesse.

Pureté.

Equilibre.

Ampleur

Fraîcheur.

Minéralité.

Bluffant.

Superbe.

Tout le monde aime.

Je suis ravie qu’il plaise.

Le Chenin est si beau quand il est mis en valeur par des vignerons de cette trempe.

Je crois savoir pourquoi j’en ai rêvé.

Je pense que même un dragon l’aurait aimé.

Un dragon ligérien bien sûr.

* Je dois ce magnifique titre inspiré et inspirant à mon fidèle trouveur de jeux de mots Antonin, qu’il en soit remercié ;-)

Par ordre d’apparition :

Mots-clés :, ,

Vous pouvez laisser un commentaire.

3 Commentaires pour l'article “Le Chenin des rêves*”

  1. Cyril :

    Tres beau. Cela meriterait un trophée, une belle medaille que tu mettrais a ton collier

  2. Bars à vins de Loire, le concours! | zinzinsduzinc :

    [...] -Oenos [...]

  3. Vendredis du vin : Ryan Gosling, charpentier ligérien. | Oenos :

    [...] dont j’appréciais déjà le Saumur blanc en cuvée domaine. Et tout le monde me disait qu’il fallait ab-so-lu-ment goûter la Cuvée La Charpentrie. Et [...]

Commenter