Blancs pas de Loire mais quand même un peu…

Posté par Eva ROBINEAU, le 29 février 2012

Il faut savoir des fois abandonner Chenin et Sauvignon pour aller vers d’autres régions, d’autres cépages… Et quand c’est très bon, pourquoi s’en priver !

Gros coup de cœur pour la Bourgogne #bourgognepower

Il y a plusieurs types de coups de cœur. Les coups de cœur gourmands, les coups de cœur séduisants et les coups de cœur BAM ! La bouteille suivante fait partie de ces derniers. La bouteille qui vous scotche dans votre canapé pour vous ne plus en sortir. Et pan ! C’est le cas pour cette bouteille.

Une très très belle tension en bouche, une acidité et une fraîcheur qui restent longtemps, très longtemps en bouche. La persistance est incroyable. La bouche ne laisse personne insensible. Et le nez évolue. Les arômes beurrés un peu similaires à certains Champagnes se dévoilent, très très agréables et gourmands.

Bref, le vrai coup de coeur BAM, on en prend plein les papilles et le vin reste, encore et encore, en bouche. Stéph, tu peux en ramener encore et encore…

« Chablis 1er cru », Château de Béru, 2010.

Un indétrônable d’Alsace #alsacepower

C’est un de mes grands classiques, la bouteille que je peux acheter les yeux fermés. J’adore les vins de ce domaine, et encore, je n’en suis qu’au début de ma découverte mais tous ceux que j’ai pu déguster m’ont toujours bluffé.

Celui-ci sera le compagnon idéale de votre tartare de saumon. Il possède en bouche un gras et une acidité suffisamment équilibrés pour mettre en valeur ce plat (testé et approuvé!). Au nez on perçoit des notes un peu citronnées mais surtout minérales. Un verre en appelle immédiatement un autre.

Il faudrait que je pense à le laisser vieillir en cave celui-là un jour… Si j’y arrive ;)

Zind - Domaine Zind-HumbrechtZind, Zind-Humbrecht, 2009.

J’ai pas pu m’en empêcher… #loirepower

Comme je suis une blogueuse influençable, quand je vois qu’un de mes petits copains blogueurs montre une belle bouteille, je suis prise de frénésie et je me lance à corps perdu dans la quête de la dite-bouteille. En l’occurrence, je me suis laissée influencée par le metteur en scène d’Aurélien Litron (allez-voir sa dernière vidéo, j’en ai encore pleuré).

Alors elle dit quoi cette petite bulle ligérienne? Et bien c’est un petit « Nouveau-Nez » de la Grange Tiphaine dont je connaissais déjà, avec gourmandise, la cuvée Bel Air. Donc du Chenin en pétillant naturel (ou pétillant originel comme ils l’appellent) en Montlouis-sur-Loire. Ils en font de belles bulles tout de même à Montlouis-sur-Loire (Loges de la Folie, Chidaine…)

Parfait pour le dessert je trouve cette petite bulle fraîche plutôt bien faite.

Bon oui du Chenin… Pas pu m’en empêcher…

Nouveau nez - Delenecheau

Vous pouvez laisser un commentaire.

1 Commentaire pour l'article “Blancs pas de Loire mais quand même un peu…”

  1. Blancs pas que de Loire… Encore. | Oenos :

    [...] la bouteille claque ! Le coup de coeur BAM, un peu comme le Chablis du Château de Béru. Pas grand chose à rajouter à part… C’est bon, c’est tendu, minéral, [...]

Commenter