You fuck my wine?! YOU FUCK MY WINE?!

Posté par Eva ROBINEAU, le 14 mai 2012

Désolée mais avec un tel nom de cuvée, je ne pouvais pas ne pas en parler.

J’ai pris ces derniers temps beaucoup de retard ici, j’ai plein de belles découvertes (ou redécouvertes) à vous faire partager mais le temps me manque pour écrire… Mais promis, je vous raconte ça très vite !

Alors commençons par du très rigolo et léger ! Enfin, léger, on va quand même dans le Sud-Ouest, pas très loin de Cahors…

J’avais déjà goûté à une cuvée au nom déjanté du Mas del Périé, « Tu vin plus aux soirées ». Dans mes souvenirs, c’était quelque chose d’assez léger et glouglou. Je vous laisse lire ce qu’en avait goûté et dit Véro du Mas Coris dans sa contribution au Calendrier de l’Avin 2011.

Tu vin plus aux soirées… Fabien Jouves, Mas del Périé

Mais là, avec « You fuck my wine ?!« , c’est une autre paire de manches.

You fuck my wine ?! Fabien Jouves, Mas Del Périé

Déjà, c’est du Juraçon noir. Et là je dois bien avouer ma méconnaissance en la matière, c’est bien la première fois que je goûte ce cépage. D’après ce que j’ai pu lire sur le web, ce cépage serait issu du croisement entre le malbec et la folle blanche. Et apparemment, en général, il donnerait des vins assez frais et fruités, peu colorés et peu alcoolisés.

Ahem… Bon, ben, là, pas. Pas pour moi en tout cas.

Parce que le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il envoie du lourd , ce vin.

Ce n’est vraiment pas habituel. Au nez, on a des notes assez prononcées que je comparerais à celles des pruneaux ou des cerises qui ont passé des années dans l’alcool. Du fruit rouge cuit alcoolisé. C’est dense, avec de la matière, un peu de fraîcheur mais on sent bien l’alcool.

Alors je ne le mettrais pas dans la catégorie des rouges glouglou pour pique-nique. Ce serait un coup à ne pas voir la fin du repas… Plutôt avec un plat riche et un peu épicé, ou comme je l’ai bu moi, en guise de verre de conclusion d’une soirée. Là, c’est par-fait !

Alors, did you fuck my wine ?

Désolée mais avec un tel nom de cuvée, je ne pouvais pas ne pas en parler.

Mots-clés :

Vous pouvez laisser un commentaire.

6 Commentaires pour l'article “You fuck my wine?! YOU FUCK MY WINE?!”

  1. Patrick Bottcher :

    T’as essayé sur un fond de Beruriers Noirs ?

  2. Vinodis :

    La cuvée par laquelle j’ai découvert Mas del Périé ! Je ne risque pas de l’oublier celle-là …

  3. Eva ROBINEAU :

    Pas mal la suggestion Patrick ;)

    Michel, je vais essayer de découvrir le reste maintenant :-)

  4. Binbin :

    Hello,
    Joli coup de marketing en tout cas. Ca cartonne chez nous grâce au nom.
    Jouve a aussi sorti la cuvée Omar m’abusé
    Encore un article agréable à boire ;)

  5. Eva ROBINEAU :

    Ah je n’avais pas vu cette cuvée Omar, c’est quoi comme cépage du coup?

  6. Divin jeux de mots | Ces Mots Passants :

    [...]   You fuck my wine ? ! (Eva Robineau/Oenos) [...]

Commenter