L’Hurluberlu qui empruntait la Chaussée Rouge…

Posté par Eva ROBINEAU, le 19 juillet 2012

Pour aller au barbecue…

Il fait beau, chaud, trop chaud, alors vite, vite, vite, on cherche des vins frais, des vins d’été, des vins qui nous régalent sans nous assommer sous ce soleil caniculaire.

Ouais, je sais, l’été, c’est pas partout mais allez, on y croit très fort ! Et on sort le barbec et la salon de jardin et les lunettes de soleil et la crème solaire et les bouteilles qui vont bien avec ! Et qui vont bien avec mes ongles rouges aussi, tant qu’à faire.

Et tant qu’à chercher de la fraîcheur sous la chaleur, autant aller en Loire. #loirepower Bien qu’en ce moment, on en aimerait bien un peu, de la chaleur, en Loire…

L’Hurluberlu, Sébastien David.

J’adore. Un bel équilibre entre un beau fruit rouge frais et une matière toute ronde, sans lourdeur mais avec suffisamment de corps pour que l’on prenne du plaisir sans avoir l’impression de boire de la grenadine. Loirepower, glouglou et torchabilité maximum !

Disponible à La Contre Étiquette pour les Parisiens.

Chaussée Rouge, La Grange aux Belles, 2011.

Marc Houtin et Julien Breteau font partie de la team En joue connection. Leur vin ici est un vin de plaisir immédiat, un vin pas prise de tête mais pas simpliste pour autant. Du fruit et de la matière, un côté tout soyeux qui le rend très agréable, à servir un peu frais au début d’un repas ou juste comme ça, l’après-midi, pour se faire plaisir. Re-glouglou, évidemment.

Dispo à La Cave d’Ivry pour les Parisiens qui osent franchir le périph :P

Mots-clés :, ,

Vous pouvez laisser un commentaire.

3 Commentaires pour l'article “L’Hurluberlu qui empruntait la Chaussée Rouge…”

  1. Lherbette Damien :

    Et les deux disponibles à Enfin du vin….

  2. Eva ROBINEAU :

    Merci pour l’adresse ;-)

  3. vinblog :

    J’ai bien aimé les vins de Sebastien David. Il maitrisse bien la macération semi-carbonique sur ses vins de fruit! C’est bon, très bon et dans l’ensemble il travail bien sur le touché de tannin souple et ample. Même si des fois le maturation des raisins est un peu trop à mon goût (je chippote :-) )

Commenter