Nous n’avons pas peur #notafraid

Posté par Eva ROBINEAU, le 9 janvier 2015

Comment écrire?

Comment ne pas écrire?

Comment rire, maintenant?

Comment ne plus rire?

Comment ne pas pleurer?

Voilà ce que j’avais écrit hier. Incapable d’en écrire plus. Incapable d’appuyer sur le bouton « Publier ».

J’ai pleuré.

J’ai tellement pleuré.

Pleuré la connerie, l’ignorance crasse, la cruauté, la bêtise la plus profonde. Pleuré les humains assassinés, les familles endeuillées.

Pleuré les conneries lues sur Facebook, Twitter. J’ai tellement eu envie de vomir en voyant certaines réactions. De crier « Ta gueule » et de me raviser. Non, tout le monde doit pouvoir s’exprimer. Même les plus cons. Mais tout le monde peut aussi s’éduquer, s’informer, rester ouvert sur le monde, sur l’inconnu, pour que les cons et leur merde déversée n’aient aucun écho et retombent à leur place, c’est-à-dire, très bas, très très bas, plus bas que terre.

J’ai tellement pleuré.

Mais j’ai assez pleuré.

La tristesse a fait place à la révolte, à la colère. Colère de voir la liberté bafouée, car c’est bien à ça que l’on s’est attaqué. Colère de voir des gens se faire buter pour avoir oser user de cette liberté. Colère de penser à une famille qui s’est battue et a résisté pour que notre société ne ressemble pas à ça. Colère d’avoir été soi-même si lâche de ne pas assez en abuser. Colère d’être tous des loques, installés dans notre confort, considérant comme acquise cette si chère liberté. Colère de s’être tous (ou presque) enlisés dans un modèle de société qui ne nous engage plus, où le courage manque cruellement. Colère de se prendre ça violemment dans la gueule avec tous ces morts, lâchement assassinés.

Alors j’ai décidé de remplacer mon titre #JeSuisCharlie par un autre.

Ouvrons nos gueules, maintenant plus que jamais.

Nous n’avons pas peur.

A répéter haut et fort 10 000 fois.

User encore et encore de cette liberté si chère

Nous n’avons pas peur.

Il est venu le temps de se battre, de se lever pour défendre la liberté, la liberté de penser, dire, écrire, dessiner, faire ce qu’on veut. Parce que c’est un droit fondamental.

Parce que notre liberté, vous ne pourrez jamais nous l’enlever.

Jamais.

SOURCE : YODABLOG

SOURCE : YODABLOG

 

Nous sommes légion.

Et nous n’avons pas peur.

 

 

Vous pouvez laisser un commentaire.

6 Commentaires pour l'article “Nous n’avons pas peur #notafraid”

  1. GREG :

    La liberté d’écrire, dire et boire ce que l’on veut!

  2. Vignobles Saby :

    Bel article qui résume et pose des mots sur le sentiment de tous.

  3. Andrew Krell :

    Bonjour Eva,
    Je m’appelle Andrew et j’habite a New York. Je vais ecrit a francais parce que c’est plus facile pour moi. I was moved to tears reading your post. It was very personal and yet very relatable. I visit Paris often and stay in the upper marais. I have friends who live and work near the Charlie Hebdo offices and I know the area well.
    I love Paris and you expressed so well some of the things which I have been feeling.
    I wish the best for all Parisians.
    Best,
    Andrew
    I follow you on instagram, I am antrim24. On facebook I am vento con.

  4. La plate-forme vin :

    Très bel article, bien écrit et touchant. On a plus peur et on va leur montrer !

  5. chezdamien :

    la liberté d’écrire c’est trés importante ! Merci pour ce beau article

  6. LeVendangeur :

    6 Mois plus tard => Toujours pas peur !

Commenter