Calendrier de l’Avin 2015 : 22

Posté par Eva ROBINEAU, le 22 décembre 2015

12422065_967634139938712_356303487_o

Du Champagne sinon rien

Plus que trois dodos avant Noël, comme on dit aux tout petits. Pour eux, bientôt, les avalanches de cadeaux. Pour les adultes, ce sera certainement des montagnes de nourriture et des cascades de vin. Alors, que boire en attendant les excès ? Quelle bouteille pourra nous humidifier le gosier sans pour autant nous alourdir l’estomac ?

Un vin peu calorique, pas trop alcoolisé et festif ? Mais voyons, ouvrons une bouteille de vin de Champagne ! En plus c’est bon pour la mémoire (si si, une étude américaine le dit). Mais  quelle bouteille choisir parmi les milliers de possibilités ? Un blanc de blanc pour la finesse ? Un assemblage de cépages rares, pour l’originalité ? Ou plutôt une grande cuvée de belle maison ou une sélection parcellaire de producteur star ?

L’idée, si l’on veut rester sur le côté digeste, c’est de partir sur un profil pas trop dosé, et plutôt radin sur les doses de sulfites. Dans le style des champagnes en biodynamie par exemple.

Ça tombe bien, pour anticiper les fêtes, avec les Courtiers jurés-experts  piqueurs de vin de Paris (http://www.courtiersenvinsdeparis.org), on s’est organisé récemment une dégustation à l’aveugle de champagnes – ni trop rares ni trop chers – dans l’esprit biodynamie : Lassaigne, Leclerc Brillant, Mouzon Leroux, François Bedel, Christophe Mignon… que du bon. Mais celui qui m’a frappé, et que je vous recommande chaudement (enfin, façon de parler, buvez-le frais), c’est la cuvée « Brut  tradition » du domaine Egly Ouriet.

Une robe dorée assez soutenue, mise en valeur par de jolies bulles, un nez parfumé et festif, bien mûr, avec des notes de pâtes de fruits, de tarte au citron, de miel… En bouche, surprenant, un vin riche, avec une mousse généreuse, mais dont l’opulence est soutenue par une acidité un peu austère de premier abord, qui apporte cependant de l’élégance, de la finesse et de la droiture à l’ensemble. On le dirait ciselé dans du marbre, taillé pour les agapes, capable de rivaliser avec les mets les plus complexes.

Bref, un très joli Champagne, qui donne envie de commencer le réveillon avec quelques jours d’avance. Joyeuses fêtes à tous !

1414820_967633363272123_569795839_n

Jules Lamon 

 

 

Mots-clés :

Vous pouvez laisser un commentaire.

Commenter