Calendrier de l’Avin 2015 : 20

Posté par Eva ROBINEAU, le 20 décembre 2015

Vouvray

Calendrier de l’Avin, saison 6 !!

S’il est bien une notion de l’éphémère, c’est au net qu’on la doit… sauf pour le calendrier picologique proposé, sans relâche, par Eva-Oenos depuis plus d’une demi-décennie maintenant !!

Heureux élu depuis la genèse de cette cave à vin, j’ai eu cœur de mettre en avant des vins ligériens (chers à la « Gouroute aux ongles tatoués »), à 2 exceptions près (beaujolais et japonais).

« Fidélité » oblige, c’est encore la Loire qui illustrera cette 20ème case.

Une case particulière, puisque je vais parler du vin d’un collègue de goulot !!

Je vous vois déjà en train de dodeliner de la tête en expirant un « pfff, il va nous faire la pub de son pote… »

Et bien détrompez-vous… qu’à moitié !!

Julien Vedel est ouvrier agricole (niveau 4 quand même) au Domaine du Clos Naudin (Philippe Foreau), à Vouvray.

Le soir venu, quand il n’a pas de dégustation, il cultive quelques ares sur une parcelle nommée « Compte Marc ».

Depuis 2012, son premier millésime, il concocte un Vouvray avec l’ambition de se mesurer aux références locales.

Labours au bourrin, pas d’intrants, une pincée de soufre à la récolte, puis à la mise (je crois) et c’est tout !!

Il a beau être mon pote, il n’empêche que je ne lui laisse rien passer pour autant !!

Déjà, aucune bouteille offerte… ce qui me laisse une franche objectivité sur les jus chèrementpayés !!

J’ai goûté son 12 à 2 reprises. Une fois seul, une autre fois en comité élargi à l’aveugle. La critique ne fut pas exagérément enthousiaste !!

C’est ainsi, comme je le répète souvent : on ne ment pas à un pote… même s’il met ses couilles au barbec‘ jette tout son égo dans son vin !!

Pour cette case n°20, partons à l’assaut de son Vouvray – Compte Marc 2013.

un premier nez très mellifère, crayeux, sur des fruits blancs génériques, qui vire sur l’archétype d’un chenin.

Une attaque vive, fine, crayeuse à mort, un poil courte, aux amers fins, courts, donc frustrants… j’oublie la bouteille 01h00, avec l’espoir qu’elle va se livrer un peu plus.

Je reviens sur la bestiole après les 60 minutes réglementaires de respiration, pour redécouvrir un vin totalement métamorphosé.

Le nez « poire », sur un caractère s’annonçant « plus gras ».

Le gras se confirme en bouche, avec une jolie pointe d’austérité comme je l’aime dans le chenin. L’ensemble est plus vibrant, aux amers enfin sexys et longs…

La finale est superbe, l’allonge de rigueur, « vlà ti pas un bon chnin » !! ***

A j+1, la matière est monolithique, plus puissante, aux amers plus « pointus ». Un vin moins charmeur-charmant et surtout plus court.

A carafer longuement sur ce millésime… si vous en trouvez !!

Vedel (1)

Domaine Julien Vedel

46 rue Docteur Lebled

37210 Rochecorbon

lecomptemarc.vouvray@gmail.com

Facebook

 

C’était la case 20 Calendrier de l’Avin 2015, à vous Madame Eva !

1039585_897839590243295_2766534852157500949_o

Doc Escapades :)

Mots-clés :

Vous pouvez laisser un commentaire.

2 Commentaires pour l'article “Calendrier de l’Avin 2015 : 20”

  1. Bebert :

    Sans « s » à Lebled dans l’adresse de Jull… ;-)
    Sinon, vous êtes beaux tous les deux. Enfin, surtout Doc’ quand il était jeune…

  2. Durocher :

    C’est bien Doc de remettre ça avec le Compte Marc.Il faut absolument que je regoûte cette cuvée et avant de faire un saut dans le secteur.Mais mon dealer habituel (le PUNK)n’en a point.Tu me diras où à moins que tu m’en vendes ou échanges une.
    Nanard

Commenter