Calendrier de l’Avin 2015 : 8

Posté par Eva ROBINEAU, le 8 décembre 2015

C’est devenu la tradition de décembre : au même titre que mes enfants attendent les catalogues du gros barbu dès le mois de novembre, j’attends avec intérêt celui d’Eva, qui ouvre officiellement les candidatures pour ce calendrier de l’Avin. Telle la billetterie pour un concert de U2, les places sont chères et sont pourvues super rapidement.

Cette année, elle m’a attribué le 8 ème jour de ce dernier mois de l’année, qui une fois encore fut riche de découvertes et de partages. Une chance que je guettais son annonce, j’aurai pu louper l’occasion de vous parler d’un vin et d’un petit jeune qui monte.

Et me voilà donc parti à vous parler d’un jeune, Pierre Ménard. Néo vigneron, tout frais tout neuf revenu sur les terres de ses parents, il nous a livré une première partition, soyons honnête, de très haut vol ! Encrés dans la coopérative, les parents sont coopérateurs. Mais Pierre Ménard identifie quelques vieilles vignes de chenin sur schiste plantées en 1920, qui selon lui sont dignes d’intérêt. Dès le millésime 2013, son premier, il s’engage vers une viticulture respectueuse de l’environnement, sans intrant chimique.

Les zamis Doc et LPViens pourraient en parler bien mieux que moi, certains se sont rendus sur place.

Place donc à…

Le Quart des Noëls, Anjou blanc 2013, Pierre Ménard vigneron à Faye d’Anjou (bouteille n°717/1030)
Robe dorée et brillante. Nez déjà bien ouvert, fumé, sur la poire et les épices, avec quelques notes de nougat, de massepain et de poivre. Pour tout dire, c’est assez classe. Bouche immédiate, tendue, qui sait proposer gourmandise et sérieux. Fin de bouche concentrée et salivante, sur les fruits blancs, dotée d’une petite amertume qui lui donne du peps.
Magnifique bouteille, en plein dans le mille, pile le type de vin que j’affectionne.

Très à l’aise avec quelques tagliatelles maison et saint jacques de la baie de st Brieuc, mais également parfait seul.

Merci à l’ami Fred pour la découverte de ce talent, qui mérite qu’on s’attarde au reste de sa production.

Incontestablement, c’est mon coup de coeur 2015 !

107933890_o

Domaine Pierre Ménard
Lieu-dit Vallet
49380 Faye d’Anjou
Page Facebook

 

DSC04221

Gildas Planchon 

Mots-clés :

Vous pouvez laisser un commentaire.

1 Commentaire pour l'article “Calendrier de l’Avin 2015 : 8”

  1. Durocher :

    C’est tout frais, c’est d’hier et je le goûte encore.Grâce à toi,grâce au Doc et grâce à mon dealer j’ai eu en ce moment d’agapes le plus grand plaisir de l’année.Quel chenin que tu décris si bien.
    Merci Gildas.

Commenter