Calendrier de l’Avin 2015 : 9

Posté par Eva ROBINEAU, le 9 décembre 2015

Auver-Nat Noir du Picatier

IMG_0514

En ce neuvième jour de l’Avin d’Eva, laissant parler mon grand cœur, j’ai décidé de vous faire un vrai cadeau. Je vais vous parler d’un joyeux canon dont la production si confidentielle aurait tendance à inciter au plus vil des égoïsmes en gardant strictement pour soi cette petite pépite rouge. Mais comme c’est bientôt Noël et que j’ai vraiment envie de faire preuve de partage, voici un vin merveilleux, presque magique :

 L’Auver-Nat Noir du Domaine le Picatier

J’ai découvert cette merveille en poussant la porte d’un caviste, un vrai caviste. C’est lui qui m’a incité à « goûter ça parce que c’est vraiment terrible ». De moi-même, je n’aurais certainement jamais choisi cette bouteille à l’étiquette plutôt sobre pour ne pas dire banale. En ouvrant cette bouteille, j’ai vécu un grand moment. Comme je suis un ignorant, j’aurais bien du mal à mettre des mots justes et précis sur ce que j’ai ressenti mais c’était vraiment terrible. À chaque goulée dans le gosier, je sentais le bonheur m’envahir. Sans chercher plus loin des trucs de spécialistes style notes poivrées (y’en avait) ou arômes floraux (y’en avait aussi), j’ai juste adoré ce vin.

Depuis, il est devenu chez moi une référence familiale. C’est le vin qu’on ouvre pour les vrais amis, le vin qui réchauffe, qui lie, qui augmente l’intensité et le volume des conversations, qui démultiplie les sourires et les éclats de rire autour d’une table. Ce vin, il rassemble, il est consensuel. Ceux qui le trouvent plutôt viril s’accordent immédiatement avec ceux qui le trouvent fin et floral dans une éructation de plaisir intense.

Le Picatier est un petit domaine, situé à Saint-Haon-le-Vieux, dans le pays roannais (Ouais c’est un vin du 42!), créé en 2007 par Géraldine et Christophe Pialoux, après dix ans passés en Bourgogne. Cultivés en biodynamie sur 7 hectares, gamays, chardonnays et pinots noirs offrent quatre ou cinq cuvées selon les années. Cet Auver-Nat Noir, issu d‘un petit hectare de pinot noir, c’est un vin naturel, sans aucune intervention œnologique ou technologique, qui ne fait que respirer l’amour apporté par ce couple de vignerons.

Géraldine et Christophe sont d’ailleurs absolument adorables. À titre personnel, je les admire. Leur travail, leur simplicité et leur enthousiasme me donnent envie de les serrer dans mes bras à chacune de nos rencontres. Honnêtement, pour m’avoir donné du bonheur comme ça, je les considère désormais comme des amis.

Je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année avec plein de bons vins loyaux et honnêtes et, si ce vin vous intéresse, vous devriez pouvoir en trouver chez un ou deux web-cavistes de qualité. Foncez! C’est cadeau!

Ma tronche

Fred, Vortex du Gosier (très bon blog, allez-le lire)

 

 

Mots-clés :

Vous pouvez laisser un commentaire.

Commenter