Les certitudes, c’est fait pour être balayées. D’un grand coup parfois. Surtout dans le monde du vin.

Oui, parce que c’est en clôturant bien une année qu’on s’assure que la prochaine va bien commencer. Petite revue de bouteille marquante de l’Oenoël 2011, sous le signe de la Loire, bien évidemment.