Je n’en finis pas d’être épatée par le Sylvaner. Mais pas n’importe lequel : là, c’est le Sylvaner selon Jean-Pierre Riestch.

Ou comment l’Alsace séduit au naturel.
L’Alsace, c’est comme toutes les régions, on peut en avoir de mauvais souvenirs mais il y a des fois des petites pépites.

Notre président normal du Vendredi du vin #55 veut nous en mettre plein la vue avec son programme électoral.