Oui, parce que c’est en clôturant bien une année qu’on s’assure que la prochaine va bien commencer. Petite revue de bouteille marquante de l’Oenoël 2011, sous le signe de la Loire, bien évidemment.

Oui je sais, on se coltine un été pourri, mais allons, ne nous laissons pas envahir par la morosité ambiante, profitons-vite de ces quelques jours de soleil pour aller pique-niquer !