Les certitudes, c’est fait pour être balayées. D’un grand coup parfois. Surtout dans le monde du vin.