Avant une soirée, vous allez toujours au supermarché ou au Nicolas pour acheter une petite bouteille pas trop cher? Résultat : vous vous retrouvez avec un vieux nanard que vos hôtes boiront du bout des lèvres et laisseront pour la fin, pour quand c’est trop tard et qu’on ne fait plus la différence entre rien et rien.

Oui je sais, on se coltine un été pourri, mais allons, ne nous laissons pas envahir par la morosité ambiante, profitons-vite de ces quelques jours de soleil pour aller pique-niquer !

Après avoir fait connaissance avec Olivier Lemasson, voici venu le temps (des rires et des chants…non, c’est pas lui) de découvrir ses vins.

Ah ça faisait longtemps que je ne vous avais pas publié un petit interview ! Et à partir de maintenant, j’ai décidé de les faire un poil plus court, et de vous donner mon appréciation (non experte bien sûr) de certains vins du domaine en question.

Et le premier qui s’y colle, c’est Olivier Lemasson (avec l’aide de Cécile). Les Vins Contés, c’est un peu (beaucoup) de nature dans le Loir-et-Cher.